Mathieu van der Poel était trop déçu samedi soir pour réagir après sa treizième place à Milan-Sanremo, mais il l'a finalement fait dimanche. "J'ai apprécié mon premier Milan-Sanremo", a-t-il déclaré. "C'est sans aucun doute une belle course", a-t-il déclaré dans un communiqué de son équipe Alpecin-Fenix. "Le but était d'être devant sur le Poggio, et cela a réussi. Je pense qu'en tant qu'équipe, nous avons fait la course parfaite jusqu'au Poggio". Mais à la fin, deux coureurs se sont échappés. "Les deux meilleurs coureurs, Wout van Aert et Julian Alaphilippe, étaient en tête", a-t-il poursuivi. "Je comptais que tout le monde se regrouperait pour le sprint car l'écart en haut de Poggio était faible et il y avait encore quelques noms forts dans le groupe des poursuivants". Cela n'a pas fonctionné, le duo a sprinté pour la victoire, Van Aert a gagné. "Dans le sprint pour la troisième place, j'ai été un peu coincé", a-t-il conclu. "Même si ce n'était pas le résultat espéré, j'ai toujours le sentiment que cela s'améliore. Maintenant, mercredi, le Gran Piemonte suivra et bien que je n'aie pas encore regardé le parcours en détail, j'espère pouvoir être devant". . (Belga)