Le couvre-feu nocturne qui était en vigueur depuis près de deux mois pour endiguer la flambée de cas de coronavirus a pris fin lundi, à la faveur d'une baisse marquée du nombre de nouvelles contaminations. Seuls cinq nouveaux cas ont été répertoriés sur 24 heures dans l'Etat du Victoria (sud), qui a Melbourne pour capitale. Il s'agit du chiffre quotidien le plus bas depuis le 12 juin. Les cinq millions d'habitants de Melbourne ont été soumis ces dernières semaines à des restrictions drastiques qui ont commencé à être assouplies. Les secteurs du bâtiment et de l'industrie manufacturière peuvent opérer normalement à compter de lundi. Les crèches ont rouvert et les cérémonies religieuses peuvent être organisées pour un public restreint. Le Premier ministre du Victoria Daniel Andrews a estimé que cette tendance à la baisse était "très importante" et assuré que d'autres restrictions seraient levées si elle se confirmait dans le temps. En dépit de la fin du couvre-feu nocturne, les habitants de Melbourne demeurent soumis à des mesures contraignantes. Ils sont tenus de rester chez eux et ne peuvent se déplacer que dans un rayon de cinq kilomètres pour un certain nombre d'activités clairement définies. Les commerces non-essentiels sont fermés et les restaurants ne peuvent servir qu'à emporter, ce qui a provoqué la colère dans le secteur de la restauration. Melbourne a été au centre de la vague épidémique de ces derniers mois, qui est partie de négligences dans les hôtels où les personnes revenant de l'étranger effectuaient leur quarantaine. L'Australie dénombre au total 27.000 cas et 875 décès depuis le début de la pandémie. La plupart des Etats australiens n'enregistrent plus que quelques nouveaux cas par jour, voire aucun, ce qui fait que les restrictions ont été assouplies dans l'essentiel des régions. (Belga)