Plus de 10.000 doses de vaccin contre la grippe destinées à des patients hospitalisés ont été dérobées à une compagnie de distribution au Mexique, ont indiqué les autorités vendredi (heure locale). Ce vol intervient une semaine après celui de près de 38.000 unités de traitement contre le cancer.La Commission fédéral mexicaine de protection contre les risques sanitaires (Cofepris) a précisé que les doses du vaccin Vaxigrip avaient été volées lundi durant leur transport. En pleine pandémie de coronavirus, qui a déjà coûté la vie à 85.000 personnes au Mexique, les autorités ont lancé une campagne de vaccination contre la grippe, dont les symptômes peuvent se confondre avec ceux du Covid-19. Cofepris a exhorté les hôpitaux, pharmacies et citoyens à ne pas acheter les doses volées, alors que l'intégrité du produit ne peut plus être garantie. Par ailleurs, le bureau du procureur de Mexico a annoncé que 27 sacs contenant des médicaments contre le cancer ont été trouvés dans les rues de la capitale. Il n'a pas encore été confirmé s'il s'agit des doses dérobées le 4 octobre dans un laboratoire par des individus armés. Le Mexique souffre actuellement d'une pénurie de médicaments destinés aux enfants pour soigner le cancer. (Belga)