Le jeune attaquant italien d'Everton Moise Kean a participé à une fête dans son appartement, violant les règles de distanciation sociales imposées par le gouvernement britannique en raison de la crise du coronavirus, a rapporté le Daily Mirror qui a expliqué que le joueur s'était filmé lui-même durant cette soirée et avait diffusé des images sur les réseaux sociaux. Everton a déclaré qu'il était "consterné d'apprendre qu'un joueur de l'équipe première a ignoré les directives du gouvernement et la politique du club en ce qui concerne la crise du coronavirus". Le club a "exprimé avec force sa déception au joueur". "Les personnes exceptionnelles du NHS (Service national de santé, NDLR) méritent le plus grand respect pour leur travail et leurs sacrifices. La meilleure façon de leur témoigner du respect est de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour les protéger", a ajouté le club de Premier League. Samedi soir, plus de 20.000 personnes étaient décédées en Grande-Bretagne des suites du Covid-19 dans les hôpitaux britanniques, selon le ministère de la Santé. Kean, 20 ans, arrivé l'été dernier de la Juventus, n'est pas le premier joueur de la Premier League anglaise surpris en infraction avec les règles de restriction imposées en raison du Covid-19. Kyle Walker (Manchester City), Serge Aurier (Tottenham), Moussa Sissoko (Tottenham) et le manager de Tottenham José Mourinho, mais aussi quatre éléments d'Arsenal David Luiz, Granit Xhaka, Nicolas Pepe et Alexandre Lacazette ont été dans ce cas. (Belga)