Au contraire d'Ismaël Debjani, Isaac Kimeli s'est qualifié pour les demi-finales du 1.500m des championnats du monde d'athlétisme jeudi au stade Khalifa de Doha, Qatar. Dans la deuxième série, Isaac Kimeli a fini très fort pour terminer 7e en 3:37.87 avec encore de bonnes jambes. Isaac Kimeli, 25 ans, avait pris la 14e place en finale du 5.000m lundi pensant d'abord renoncer au 1.500m, mais se décidant tout même mercredi à disputer cette épreuve. Son record personnel sur 1.500m est de 3:36.51. Il a couru en 3:36.96 cette année. Kimeli, 23e des 43 engagés, est le 5e des six athlètes repêchés au temps. Après avoir forcé l'allure dès le début pour donné un rythme élevé à sa série, la 3e, et espérer une qualification au chrono, Ismael Debjani a fini 10e dans un temps de 3:39.11. Il est 31e des séries et éliminé. Ismael Debjani, 29 ans depuis une semaine, dispose d'un chrono de 3:36.26 cette saison, mais il a déjà couru en 3:33.70. Les six premiers de chacune des trois séries et les six meilleurs temps ensuite sont qualifiés pour les demi-finales prévues vendredi (19h05). La finale est au programme de la dernière journée dimanche (18h40). Le meilleur temps des séries est à mettre à l'actif du Djiboutien Ayanleh Soumeiman en 3:36.16. (Belga)