Les Belgian Cheetahs se sont qualifiées pour la finale du relais 4x400 m dames des championnats du monde d'athlétisme, samedi au stade Khalifa de Doha, au Qatar. Elles décrochant par la même occasion leur billet pour les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020. Hanne Claes, Imke Vervaet, Paulien Couckuyt et Camille Laus, parties du couloir 4, ont pris la 4 de la 2e série en 3:26.58, nouveau record de Belgique. Elles se qualifient au temps. Les trois premières nations de chaque demi-finale et les deux meilleurs chronos repêchés sont en effet assurés d'une place en finale dimanche (20h15). Les Belges ont terminé 4e derrière les Etats-Unis (3:22.96), la Grande-Bretagne (3:24.99) et l'Ukraine (3:26.57), qui a devancé la Belgique d'un cheveu. Les Belgian Cheetahs ont signé le 7e temps des demi-finales, dominées par les Américaines, devant la Jamaïque (3:23.64). Avec leur temps de 3:26.58, les Belgian Cheetahs effacent des tablettes le précédent record (3:27.69) établi par Cynthia Bolingo, Hanne Claes, Justien Grillet et Camille Laus l'an dernier à l'Euro de Berlin. (Belga)