La déception était le sentiment dominant chez Thomas Van der Plaetsen après sa première journée du décathlon des Mondiaux d'athlétisme, mercredi au stade Khalifa de Doha. "4.007 points est un total particulier bas. Avec un meilleur saut en longueur j'aurais pu être à 4.150 points", a reconnu notre représentant dans cette compétition où il n'est que 19e sur les 22 concurrents encore en lice. Et le Gantois d'expliquer sa première journée. "Le 100m (11.38) un peu moins bon qu'attendu. La longueur, je rate mon premier saut (7m20) et puis je mords deux fois, dont une fois de peu (4,7 cm, NDLR), c'est dommage. J'avais le potentiel pour faire 7m60. Au poids (13m78), dans mes standards, mais je fais beaucoup mieux à l'entraînement, donc j'espérais mieux. A la hauteur (2m08), je rate de très peu 2m11, et je laisse filer beaucoup de points là. Enfin, le 400m (50.89), j'ai eu du mal dans la seconde moitié." Thomas Van der Plaetsen n'a pas cherché d'excuses en évoquant la blessure qui a perturbé la fin de sa préparation. "Elle est sous contrôle et ne pose pas de réel problème." "Jeudi, j'espère atteindre les 8.000 points. Je constate qu'il y a pas mal de gars qui semblent avoir des soucis physiques et on ne sait pas qui pourrait peut-être flancher. Il y aura peut-être moyen de gagner des places. Cela reste un championnat du monde. La première journée a été décevante, j'espère montrer davantage dans la seconde." (Belga)