Le Slovène Primoz Roglic a terminé 6e des Mondiaux d'Imola, remporté par le Français Julian Alaphilippe dimanche. Le coureur Jumbo-Visma faisait partie, avec Wout van Aert, le Polonais Michal Kwiatkowski, le Danois Jakob Fuglsang et le Suisse Marc Hirschi, du groupe de poursuivants, qui n'est pas parvenu pas à revenir sur le Français, la faute à une entente perfectible au moment de prendre les relais. Certains ont critiqué le manque de collaboration de Primoz Roglic au moment où il fallait revenir sur Alaphilippe dans la finale, alors que van Aert s'est mis au service du Slovène sur les routes du Tour de France "Avec van Aert, nous sommes des coéquipiers le reste de la saison et j'aurais préféré que Wout devienne champion du monde plutôt qu'Alaphilippe", déclare Primoz Roglic. "Mais j'étais à ma limite. Je ne pouvais même plus sprinter. Les quatre autres coureurs avec moi étaient tous plus forts que moi. Après chaque virage, je devais boucher un trou". (Belga)