Le général Mahamat Idriss Déby, un des fils du défunt président tchadien tué dans des combats contre des rebelles, a nommé mardi les 15 généraux composant le Conseil militaire de transition (CMT) qu'il dirige pour une période de 18 mois avant des élections qu'il a promises, selon un décret qu'il a signé."Le décret n°1 du président du Conseil Militaire de Transition, Mahamat Idriss Déby, porte désignation des 15 membres du CMT", lit-on dans ce décret dont l'AFP a obtenu une copie, et signé par le fils du défunt Idriss Déby Itno, général de corps d'armée à 37 ans. S'ensuivent, en plus du sien, les noms de 14 généraux connus pour être dans le cercle des plus fidèles du chef de l'Etat mort de ses blessures la veille. (Belga)