Un laboratoire de la police russe a découvert une substance chimique industrielle sur le corps de l'opposant du Kremlin Alexeï Navalny, ont indiqué vendredi des responsables de la région de Sibérie où le leader de l'opposition est hospitalisé. Ses alliés pensent qu'il a été empoisonné, mais selon ses médecins, il n'existe aucune preuve d'un tel empoisonnement. Selon l'agence de presse Reuters, la substance chimique était présente sur les mains et dans les cheveux de M. Navalny, ont indiqué les responsables régionaux de la santé. La nature de la substance était encore inconnue vendredi. Les alliés de Navalny pensent que le chef de l'opposition a été empoisonné lorsqu'il a bu du thé dans un aéroport russe. Son épouse, Ioulia Navalnaïa, a demandé au président Vladimir Poutine de permettre le transfert de son mari vers l'Allemagne. Elle affirme que son mari a besoin de "soins de santé qualifiés" dans ce pays, estimant qu'il est possible de le transférer immédiatement. Un laboratoire de la police a trouvé une substance chimique industrielle sur le corps de l'opposant du Kremlin Alexeï Navalny, ont signalé des responsables dans la région de Sibérie où le leader de l'opposition est hospitalisé. Ses alliés pensent qu'il a été empoisonné, mais selon ses médecins, il n'y a aucune preuve de cela. La substance chimique était présente sur les mains et dans les cheveux de Navalny, ont indiqué les responsables régionaux de la santé, selon Reuters. La nature de la substance est encore inconnue. Les alliés de Navalny pensent que le chef de l'opposition a été empoisonné lorsqu'il a bu du thé dans un aéroport russe. Mme Navalnaïa a demandé au président Poutine de permettre le transfert de son mari vers l'Allemagne. Elle affirme que son mari a besoin de "soins de santé qualifiés" dans ce pays et estime qu'il est possible de le transférer immédiatement. (Belga)