Plusieurs milliers de personnes ont envahi et pillé samedi un entrepôt du gouvernement rempli de nourriture, à Jos, dans le centre du Nigeria, se plaignant "d'avoir faim", dans une période de graves troubles sociaux qui touchent le pays le plus peuplé d'Afrique, a constaté un journaliste de l'AFP.Comme à Lagos et Ede (sud ouest) ces derniers jours, des milliers de personnes ont pillé des dizaines de milliers de sacs de nourriture qui auraient du leur être distribués pendant la période de confinement et de couvre-feu imposés pour contrôler l'épidémie de Covid-19. Ces pillages surviennent après deux semaines de violences et de manifestations incontrôlables dans le pays. (Belga)