La police norvégienne affirme que 26 personnes sont portées disparues à la suite de l'important glissement de terrain qui a frappé le village d'Ask, dans le sud de la Norvège. "Ces personnes ont une adresse et une résidence dans la zone rouge, là où s'est produit le glissement de terrain", a indiqué le chef de l'opération de police, Roger Pettersen."Il se peut que les personnes concernées soient en visite chez d'autres personnes, dans les montagnes, ou aient été évacuées. Mais il y a peut-être encore des gens dans la zone du glissement de terrain", a ajouté M. Pettersen. L'opération de sauvetage est rendue difficile en raison de l'instabilité du terrain. Jusqu'à présent, elle ne pouvait se faire que par voie aérienne, a expliqué le chef de l'opération de police. Neuf personnes au moins ont été blessées et près de 200 évacuées mercredi après un glissement de terrain nocturne dans cette petite ville de 5.000 habitants à 25 kilomètres au nord-est de la capitale Oslo. (Belga)