À partir du 1er janvier 2023, tous les postes de radio FM devront être équipés d'un récepteur numérique en Flandre. De plus, les constructeurs automobiles seront tenus de fournir le DAB+ dans chaque nouveau véhicule. Ces dispositions font partie du décret radio adopté mercredi soir par le parlement flamand, à l'initiative du ministre flamand des médias, Benjamin Dalle (CD&V).Le nouveau décret de la Communauté flamande vise principalement à simplifier le paysage radiophonique. La réglementation vieillissante sur les organismes régionaux de radiodiffusion est abolie. Dans la pratique, ces organismes régionaux de radiodiffusion n'existent plus car ils sont désormais organisés en ensembles nationaux de radiodiffusion via leur coopération. Le nombre de types d'organismes de radio est ainsi réduit à trois au lieu de quatre: les radiodiffuseurs nationaux, de réseau et locaux. Le décret stipule également que les nouvelles reconnaissances pour les radiodiffuseurs prendront effet le 1er janvier 2023. Cela signifie que les reconnaissances actuelles sont prolongées d'un an. Les nouvelles reconnaissances seront accordées après un test comparatif. Enfin, l'accent est également mis sur la numérisation. Ainsi, à partir du 1er janvier 2023, tous les récepteurs radio FM devront être équipés d'un récepteur numérique. En outre, les constructeurs automobiles seront tenus de fournir le DAB+ dans chaque nouvelle voiture. (Belga)