Le gouvernement fédéral a décidé d'augmenter graduellement les allocations minimales de chômage pendant la législature. A partir du 1er janvier prochain, elles progresseront de 1,125% à chaque nouvelle année, hors indexation automatique et enveloppe bien-être.Selon le ministre de l'Economie et du Travail, Pierre-Yves Dermagne (PS), l'augmentation atteindra environ 16% sur la législature, compte tenu des hypothèses d'indexation et de répartition de l'enveloppe bien-être. Au 1er janvier 2021, le minimum pour un cohabitant avec charge de famille progressera de 15,1 euros, pour atteindre 1.357,22 euros bruts mensuels. Pour un isolé, les allocations minimales de chômage progresseront de 12,37 euros, à 1.111,9 euros bruts mensuels. (Belga)