La responsabilité élargie du producteur (REP) pour les matelas entrera en vigueur le 1er janvier. A partir de cette date, les consommateurs devront s'acquitter d'une contribution environnementale à l'achat d'un nouveau matelas mais pourront rapporter gratuitement les anciens au recyparc.La contribution environnementale, dont le montant varie selon le type et la taille du matelas, sert à couvrir les coûts de collecte, de traitement et de démantèlement des matelas usagés. Cette contribution permet également de financer la recherche et le développement en matière d'écoconception de nouveaux matelas. L'introduction d'une REP pour les matelas signifie que tout producteur et importateur de matelas doit assumer le flux de déchets généré par la vente de matelas en Belgique. Ils doivent prendre en charge les frais de collecte et de traitement et atteindre les objectifs définis légalement en matière de collecte et recyclage. (Belga)