L'Université de Namur, celle de Mons ainsi que l'ULB (Université libre de Bruxelles) ont confirmé mardi leur partenariat en vue d'ouvrir dès la rentrée académique 2021 un nouveau master universitaire de 120 crédits, soit un master classique de deux ans en cours de jour, à Charleroi, dans le domaine de l'informatique. Selon la communication des institutions universitaires, ce master sera imaginé sur mesure pour les besoins de la région carolo, dans un secteur où les attentes de main d'œuvre compétente sont grandes. "Les acteurs de la formation et du monde économique (Forem, Agoria, Union wallonne des entreprises, etc.) ne cessent de répéter que les besoins dans ce domaine sont importants et que les métiers du numérique sont en pénurie", justifient les trois universités mardi, tout en indiquant qu'elles souhaitaient aussi renforcer leur présence à Charleroi, ville qui ne dispose pas d'université propre. La ville wallonne et sa région hébergent d'ailleurs "de nombreuses entreprises spécialisées dans le domaine de l'informatique et du numérique", ainsi que des acteurs des sciences du vivant, de la santé, de l'environnement et de l'énergie, soit des secteurs qui demandent de plus en plus de travailleurs compétents en informatique, avancent-elles. Il est certain que le nouveau master diplômera des jeunes dans le domaine de l'informatique, mais la forme précise que prendra cette nouvelle formation doit encore être déterminée. Elle dépendra notamment d'une analyse des besoins qui va être menée "en étroite collaboration avec les entreprises de la région", en vue "d'identifier les profils qui sont recherchés sur le marché de l'emploi", apprend-on mardi. Pour les étudiants de bachelier en informatique de gestion de la Haute Ecole Provinciale de Hainaut-Condorcet, une option spécifique préparant à ce master sera ajoutée au programme. (Belga)