Une agence fédérale américaine a sommé lundi des géants de la Silicon Valley, dont Facebook, Amazon, YouTube et Twitter, de lui fournir des informations sur leurs pratiques commerciales et la façon dont ils collectent les données des utilisateurs. Les sociétés ont 45 jours pour répondre.La commission de la concurrence américaine (FTC) précise, dans un communiqué, chercher à obtenir des informations "sur la façon dont les réseaux sociaux et les services de streaming vidéo collectent, utilisent, traquent, estiment ou extraient des informations personnelles et établissent la démographie" de leurs utilisateurs. Elle cherche aussi à comprendre comment ces groupes technologiques déterminent les publicités et contenus devant être adressés ou recommandés à des consommateurs spécifiques. En toile de fond, la FTC veut savoir s'ils s'appuient simplement sur des algorithmes ou procèdent à "des analyses de données, d'informations personnelles". "Comment ils mesurent, promeuvent l'investissement d'un utilisateur et l'alimentent et comment ces pratiques affectent les enfants et les adolescents", souligne l'agence fédérale. Il n'est pas certain que ces demandes d'informations aboutissent à une action judiciaire, a prévenu toutefois la FTC. La semaine dernière, elle a lancé, aux côtés de plusieurs Etats américains, des poursuites contre Facebook pour pratiques anticoncurrentielles. L'agence a dans ce cadre demandé à la justice de démanteler le réseau social via une vente de WhatsApp et Instagram. Outre Facebook et sa messagerie WhatsApp, Google (YouTube), Twitter et Amazon, ByteDance, le groupe chinois propriétaire de TikTok, Reddit, Snap (Snapchat) sont concernés par la demande d'informations. (Belga)