L'Iran prévoit de commencer à produire effectivement de l'uranium enrichi à 60% à compter de "la semaine prochaine", selon l'ambassadeur de la République islamique auprès de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).L'Iran a annoncé mardi qu'il allait "commencer à enrichir l'uranium à 60%" en isotope 235. Les travaux préparatoires pour mettre en oeuvre cette décision ont commencé mardi soir "et nous prévoyons d'accumuler le produit [de deux cascades de centrifugeuses dédiées à l'uranium à 60%] la semaine prochaine", écrit Kazem Gharibabadi dans un tweet publié dans la nuit de mardi à mercredi. (Belga)