La Turquie a condamné dimanche l'assassinat d'un des principaux scientifiques du programme nucléaire iranien, y voyant un acte de "terrorisme" qui "trouble la paix dans la région"."La mort de Mohsen Fakhrizadeh à la suite d'une attaque (..) nous a peinés. Nous condamnons ce vil assassinat et présentons nos condoléances au gouvernement iranien et aux proches du défunt", a déclaré le ministère turc des Affaires étrangères dans un communiqué. "La Turquie est contre toute initiative visant à troubler la paix dans la région et contre toute forme de terrorisme, quels que soient son auteur et sa cible", a-t-il poursuivi, tout en appelant "toutes les parties au bon sens et à la retenue". Mohsen Fakhrizadeh, 59 ans, est mort vendredi après une attaque près de Téhéran contre sa voiture avec un véhicule piégé et une fusillade, a déclaré le ministère iranien de la Défense, précisant qu'il était chef de son département recherche et innovation. Téhéran accuse Israël et les Etats-Unis de son son assassinat. (Belga)