Les Etats-Unis jugent qu'il est trop tôt pour accepter la proposition de l'Iran que l'Union européenne intervienne pour remettre sur les rails l'accord sur le nucléaire iranien, a affirmé mardi le porte-parole du département d'Etat Ned Price lors d'un point presse.L'administration du président Joe Biden "consultera nos alliés, nos partenaires, le Congrès avant de parvenir au moment où nous discuterons directement avec les Iraniens, et où nous serons enclins à une forme de proposition", a-t-il déclaré, répétant les appels de Washington à ce que Téhéran respecte les termes de l'accord conclu en 2015. (Belga)