Ismael Debjani, le détenteur du record de Belgique du 1500 mètres, a fait des débuts remarqués sur le 5000 m, dimanche à Heusden, lors de la Nuit de l'Athlétisme. Il a pris la 4e place en 13:34.50. Debjani n'a pas été le meilleur Belge à Heusden. Cet honneur est revenu à Robin Hendrix, 2e, qui a couru en 13:25.52 et est resté plus de cinq secondes au-dessus de son record personnel. La victoire est revenue en 13:23.71 à l'Allemand Mohamed Mohumed. "Jusqu'à 3 000 mètres, c'était très facile, et je m'attendais à ce que ce soit encore plus difficile", a déclaré le Carolo après coup. "Mais dans les deux derniers kilomètres, j'ai vu des petites étoiles. Je me suis retrouvé tout seul quand j'ai dû lâcher le groupe de tête, mais je pense que j'ai quand même bien résisté. Pendant un moment, j'ai espéré combler l'écart, mais il ne me restait plus beaucoup d'énergie dans les jambes. Ma saison est maintenant terminée, alors je vais directement à la friterie". A bientôt 30 ans, Debjani voit son avenir sur 5000 mètres. "Ce chrono est très prometteur. Jusqu'aux Jeux olympiques, je resterai concentré sur le 1500 m, mais qui sait, je pourrais peut-être doubler à Tokyo. Après cela, je me concentrerai sur les plus longues distances, 5000 et peut-être 10.000 mètres, c'est sûr", a-t-il ajouté. (Belga)