Les forces kurdes ont annoncé vendredi la fuite de cinq djihadistes du groupe Etat islamique (EI) d'une prison près de la ville de Qamichli, dans le nord-est de la Syrie, après des raids aériens turcs ayant visé ses environs.Les cinq membres de l'EI détenus par les forces kurdes, qui luttent contre une offensive turque depuis mercredi, se sont échappés de la prison Navkur située dans la périphérie ouest de Qamichli, ville à majorité kurde, a indiqué un responsable des Forces démocratiques syriennes (FDS). (Belga)