Le théâtre du Midi a officiellement ouvert ses portes ce jeudi soir au 223 du boulevard Maurice Lemonnier à Bruxelles, lors d'une soirée inaugurale en présence notamment du ministre des PME Denis Ducarme et de l'échevine de la Culture à la Ville de Bruxelles Delphine Houba.A cette occasion, la scène a été foulée par l'humoriste Foudil Kaibou, qui s'y produira du 26 septembre au 17 octobre. Des caricatures des figures emblématiques de l'humour tapissent les murs du lieu, à commencer en devanture par un dessin du visage de Coluche pouffant de rire. Le premier étage héberge une scène ouverte, où tout artiste amateur peut se produire pour faire ses armes. Les spectateurs pourront profiter gratuitement de ces performances. Un bar permet de consommer des amuses-bouches et boissons pendant les spectacles. "Au premier étage, les artistes peuvent venir quels que soient leurs arts", remarque Mohammed Saadane, directeur du théâtre du Midi et fondateur du projet Brussels Comedy Club, qui a proposé 17 soirées de stand-up en 18 mois. "Ils peuvent faire du slam, venir réciter un poème, jouer du piano... C'est pour donner une chance aux artistes d'ici de se faire découvrir". Au second étage, le lieu dispose d'une salle de théâtre d'une capacité de 120 places, qui est dotée d'un écran géant. Des artistes confirmés pourront s'y produire en soirée du jeudi au dimanche. La semaine, la salle pourra être utilisée en journée pour des cours et des ateliers centrés sur le rire, l'écriture et le stand-up. Le lieu a pour vocation de s'ouvrir aux humoristes pour des résidences artistiques et aux élèves des différents établissements scolaires de la Région de Bruxelles-Capitale. (Belga)