Quatre soldats pakistanais ont été tués lors d'un affrontement avec des insurgés dans l'une des zones tribales du Nord-Ouest du pays près de la frontière afghane, a annoncé l'armée dimanche.L'affrontement s'est produit à Miranshah, principale ville du district du Nord Waziristan, lors d'une opération militaire contre des caches présumées d'insurgés. Plusieurs opérations militaires ont été lancées ces dernières années pour lutter contre des rebelles locaux et étrangers dans cette zone. "Dès que les soldats ont bouclé l'endroit", ils ont été visés par des coups de feu, selon un communiqué de l'armée. "Tous les terroristes retrouvés ont été tués par les forces de sécurité", ajoute le communiqué, mais durant la fusillade "quatre soldats sont devenus des martyrs", c'est à dire ont trouvé la mort. Quatre "terroristes" ont également été tués dans l'affrontement, précise l'armée. Le Pakistan combat depuis des décennies une insurrection islamiste sur son sol qui a fait des milliers de victimes parmi les civils ou les forces de sécurité. Les violences ont reculé après une série d'offensives de l'armée dans les zones tribales, qui comptent parmi les plus pauvres et les plus instables du pays. Mais les insurgés parviennent toujours à mener des attaques isolées. (Belga)