Un F-16 pakistanais s'est écrasé mercredi à Islamabad, et son pilote a été tué, lors d'une répétition pour une parade militaire annuelle, ont annoncé des responsables. "Les forces aériennes pakistanaises (PAF) ont le regret d'annoncer qu'un de ses F-16 s'est écrasé près de Shakarparian, Islamabad, pendant les répétitions pour (une) parade", ont-elles déclaré dans un communiqué. Le pilote a été tué dans l'accident, a précisé un porte-parole de l'armée de l'air pakistanaise. Des vidéos sur les réseaux sociaux ont montré l'avion de chasse chuter rapidement, puis un épais nuage de fumée se dégager du site de l'accident. Les F-16 constituent les joyaux de la puissante armée pakistanaise. Le pays en possède une cinquantaine. L'incident intervient deux mois après le crash d'un autre avion de chasse pendant une mission d'entraînement dans la province du Pendjab (Est). Les deux pilotes avaient été tués. Ce genre d'incident est relativement fréquent au Pakistan. En juillet 2019, 18 personnes avaient perdu la vie lorsqu'un avion militaire s'était écrasé dans une zone résidentielle à Rawalpindi, ville-garnison accolée à Islamabad. En 2016, un avion de la compagnie nationale Pakistan international airlines avait pris feu, causant la mort de plus de 40 personnes lors d'un vol domestique. (Belga)