Paris-Roubaix - Tiesj Benoot au repos forcé après sa chute dimanche sur les route de l'Enfer du Nord

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Après sa chute dimanche lors de Paris-Roubaix, Tiesj Benoot a subi des examens médicaux lundi. Le coureur de Lotto Soudal, victime d'une fracture à la clavicule mais aussi d'ecchymoses à la hanche droite et à l'épaule droite, va devoir observer quelques semaines de repos. La formation belge l'a annoncé par voie de communiqué. "L'imagerie a révélé une fracture à l'extrémité de la clavicule", a expliqué Maarten Meirhaeghe, médecin de l'équipe. "Il ne devra pas passer sur le billard mais est toutefois victime d'une déchirure musculaire dans la partie supérieure de la jambe. Il devra donc observer une période de repos de quelques semaines. Il pourra reprendre l'entraînement si la cicatrisation se déroule bien." Alors qu'il se trouvait en poursuite après une première chute et une crevaison, Benoot a heurté la voiture de l'équipe Jumbo-Visma. "Je n'avais jamais eu si mal à la hanche et à la cuisse", a expliqué le Belge de 25 ans. "J'espère pouvoir être sur des rouleaux d'ici quelques semaines et ainsi ne pas compromettre la suite de ma saison." (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.