Opposés aux plans du gouvernement visant à réduire les émissions d'azote, des agriculteurs néerlandais ont manifesté spontanément dans l'ensemble des Pays-Bas, samedi soir. Des dizaines de tracteurs sont entrés dans la ville d'Amsterdam et y ont occupé les routes et centres de distribution de chaînes de supermarchés.À Veghel, au sud du pays, les protestations ont visé le siège des magasins Jumbo, tandis que le même scénario avait déjà eu lieu plus tôt dans la journée à Zwolle, devant l'enseigne Albert Heijn. À Heerenveen, dans la province septentrionale de la Frise, c'est la chaîne Lidl qui a été prise pour cible par près de 200 véhicules agricoles, selon un porte-parole de l'union d'agriculteurs Farmers defence force (FDD), qui a précisé qu'il n'est pas exclu que les actions se poursuivent dans la nuit. Ces manifestations n'étaient pas prévues, mais ont été organisées sur les réseaux sociaux en dernière minute, semble-t-il. La commune néerlandaise de La Haye avait reçu, jeudi soir, l'aide de soixante militaires pour contenir une manifestation d'agriculteurs devant le Binnenhof, cœur politique du pays. (Belga)