Les services de secours néerlandais ont été appelé à l'hôpital Maasstad de Rotterdam mercredi soir pour un patient qui pourrait être atteint du virus Ebola, selon les médias locaux, ce qui n'est pas confirmé par les autorités.Selon les images diffusées de l'hôpital, le service d'urgences est fermé. Le média public NOS rapporte que deux hommes se sont rendus à l'hôpital et que l'un d'entre eux présentait les symptômes de cette fièvre hémorragique très contagieuse. L'épidémie de la maladie actuellement dans l'est de la République démocratique du Congo a fait plus de 1.800 morts en un an. C'est la deuxième plus importante épidémie dans l'histoire de la maladie après celle qui a tué près de 11.000 personnes en Afrique de l'Ouest (Guinée, Liberia, Sierra Leone) en 2013-2014. (Belga)