La ministre flamande de la Pêche, Hilde Crevits, a insisté mercredi, lors d'une réunion avec les autorités européennes et les pays les plus touchés par le Brexit, sur la nécessité que le Royaume-Uni délivre les autorisations nécessaires pour les pêcheurs belges aient accès aux eaux territoriales britanniques comprise dans la zone des 6 à 12 miles.Il s'agit de 18 licences pour des navires spécialisés dans la pêche à la sole, a indiqué la ministre CD&V à la suite de cette réunion avec le commissaire européen Virginijus Sinkevicius et le négociateur en chef de l'UE sur le Brexit, Michel Barnier. Les licences pour la zone, plus vaste, des 200 miles, en revanche, ont été délivrées. (Belga)