Plus de 11.000 personnes se sont engagées à renoncer ou à réduire fortement leur consommation de viande pendant un mois à partir du 1er mars dans le cadre du "Veggie Challenge", indique lundi l'ASBL Eva, à l'origine de l'initiative.Selon l'association, qui promeut les régimes végétaux, le pourcentage de Belges qui continuent de manger de la viande tous les jours a fortement diminué au cours de l'année dernière. D'après des chiffres de la marque de produits végétaux Garden Gourmet, partenaire de l'ASBL, 56% des Belges disent manger de la viande ou du poisson tous les jours. Début 2020, ce chiffre était encore proche de 70%. Pour l'association EVA, les plus grands freins à l'adoption d'un régime végétal sont le manque d'inspiration culinaire "ou parce que les gens ne pensent tout simplement pas aux alternatives végétariennes lorsqu'ils font leurs courses, en partie parce qu'elles ne sont pas encore suffisamment ancrées dans leurs habitudes", souligne-t-elle. Avec le Veggie Challenge, l'ASBL espère convaincre jusqu'à 35.000 personnes de réduire leur consommation de viande pendant au moins un mois (ou plus longtemps). Cette année, les ambassadeurs du challenge sont la présentatrice de télévision An Lemmens et le chef coq Wim Ballieu. Selon l'association, les villes et communes de Saint-Gilles, Ixelles, Berchem-Sainte-Agathe, Mons, Ostende, Courtrai, Louvain, Hasselt, Genk, Malines et Bruges inviteront leurs habitants à participer également. (Belga)