La commission euthanasie a reçu 2.655 déclarations d'euthanasie l'année dernière, en hausse de 12,5% par rapport à 2018, annonce-t-elle mardi. Au total, 67,8% des patients étaient âgés de plus de 70 ans et 39,3% avaient plus de 80 ans. Dans la grande majorité des cas (83,1%), le médecin estimait que le décès des patients était prévisible à brève échéance. La proportion de documents d'enregistrement en français et en néerlandais reste par ailleurs stable, avec 77,3% côté néerlandophone et 22,7% côté francophone. (Belga)