Quelque 530.000 euros seront débloqués par le gouvernement wallon en 2020 pour soutenir le dispositif des "tuteurs énergie" mis en place au sein des CPAS wallons afin de réduire la facture énergétique des ménages précarisés. Les tuteurs énergie sont notamment chargés d'informer sur les audits énergétiques et les visites à domicile, d'aider à la réalisation d'un cahier des charges pour les travaux, à la recherche de prestataires de services ou encore à l'introduction de demandes de primes, de prêts ou d'allocations. Dans le cadre de ce dispositif, les CPAS ont bénéficié de point APE et d'une aide annuelle de 10.000 euros permettant de cofinancer en partie la charge du salaire du travailleur et les frais de fonctionnement liés à cet emploi. Fin 2019, 62 CPAS étaient concernés par le dispositif qui "a démontré son utilité et s'inscrit pleinement dans le cadre de la lutte contre la pauvreté", a souligné la ministre wallonne de l'Action sociale, Christie Morreale (PS), en commission du parlement régional. Grâce à cette évaluation positive, le mécanisme - la Wallonie compte actuellement 53 tuteurs - se verra octroyer 530.000 euros en 2020, en plus des APE dont il bénéficie déjà. Concrètement, 48 CPAS recevront une subvention de 10.000, 20.000 ou 30.000 euros. "Une réflexion portant sur l'élargissement du dispositif mérite par ailleurs d'être menée en concertation avec les autres ministres régionaux", a conclu Christie Morreale. (Belga)