Les pompiers de Bruxelles ont procédé dimanche après-midi à 3 interventions pour des intoxications au monoxyde de carbone (CO) en Région bruxelloise, a indiqué en fin de journée leur porte-parole Walter Derieuw. Au total, 9 personnes dont 6 enfants ont été hospitalisés dans des états plus ou moins inquiétants.Vers 18h00, boulevard du Jubilé à Molenbeek-Saint-Jean, une femme a appelé le 112 après s'être évanouie et avoir été réveillée par son mari. Elle a signalé que deux de ses enfants se plaignaient de maux de tête. A leur arrivée sur place, les secours ont constaté que 2 adultes et 6 enfants étaient intoxiqués, dont 3 sévèrement, à savoir la mère qui avait appelé la centrale et deux de ses enfants. Ils ont tous 3 été transportés à l'hôpital militaire. Leurs jours ne sont cependant pas en danger. L'autre adulte et les 4 enfants, dans des états moins préoccupants, ont été dispersés dans différents hôpitaux pour leur prise en charge. Le médecin du SMUR (Service Mobile d'Urgence et de Réanimation) a soigné 4 autres occupants de l'immeuble sur place. Sibelga a scellé tous les compteurs de gaz de l'ensemble des appartements de l'immeuble. Un homme est également tombé dans sa salle de bains vers 15h00 rue Maurice Xhoneux, à Anderlecht. Ses enfants qui ont entendu la chute ont appelé un voisin qui a enfoncé la porte. Leur père a été transporté à l'hôpital. Vers 12h30, rue des Minimes à Bruxelles, un détecteur CO s'est encore déclenché. "Les occupants ont eu les bons réflexes: ils ont immédiatement arrêté l'appareil de chauffage et ont aéré la pièce", explique Walter Derieuw. "Les détecteurs de CO peuvent aussi donner un faux sentiment de sécurité, par exemple dans des petites pièces où le CO monte de manière exponentielle. L'appareil mettra plusieurs minutes pour réagir et l'occupant peut s'évanouir avant d'avoir été alerté par la sonnerie. Il faut aussi miser sur la prévention: apport d'air frais, bonne extraction et entretien de l'appareil." Les appareils de chauffage et le chauffe-eau en cause ont été scellés par Sibelga, le gestionnaire des réseaux gaz et électricité à Bruxelles, pour que leur fonctionnement soit contrôlé par des professionnels. L'IRM (Institut Royal Météorologique) avait publié une alerte CO, liée aux basses températures. Le refoulement du CO dans les vieilles installations peut aussi être lié aux vents forts de la journée. (Belga)