Le président russe Vladimir Poutine a mis en garde son homologue turc Recep Tayyip Erdogan lors d'une conversation téléphonique mercredi juste avant le début de l'offensive militaire turque en Syrie. Il y a souligné "l'importance de garantir l'unité et l'intégrité territoriale de la Syrie, ainsi que le respect de sa souveraineté", a déclaré le Kremlin. Selon des sources officielles turques, Erdogan aurait remercié le président russe pour son attitude constructive. La Turquie a lancé mercredi une offensive contre la milice kurde YPG, l'ancien allié américain dans la lutte contre le groupe terroriste Etat islamique, dans le nord de la Syrie. Si Moscou soutient le président Bachar al-Assad dans la guerre civile syrienne, Ankara se place du côté des rebelles. (Belga)