Du 19 au 25 avril se tient, pour la première fois en Belgique francophone, la semaine de prévention des chutes des personnes âgées. Créé à l'initiative de MintT, une start-up spécialisée dans la détection des chutes en hôpital et maison de repos, cet événement a pour objectif d'informer et de sensibiliser le personnel soignant en lui proposant un guide des bonnes pratiques, des outils concrets et des témoignages de professionnels. En Belgique, les chutes en maison de repos concernent entre 30 et 70% des résidents et peuvent causer des dommages importants, aussi bien physiques que psychiques. Dans ce cas, une bonne collaboration entre professionnels de la santé est primordiale. "Nous avons observé combien la récolte et la transmission des informations est indispensable pour mieux intervenir", explique Eric Krzeslo, CEO de MintT, dans un communiqué "En cas de chute nécessitant une hospitalisation, le personnel en maison de repos n'a pas toujours l'occasion de récolter ou transmettre les éléments utiles pour le chirurgien qui devra prendre en charge la personne." En Flandre, cela fait dix ans que Valpreventie, le centre d'expertise flamand pour la prévention des chutes et des fractures, organise un événement similaire. "Nous voulions participer également en offrant une plateforme d'information en ligne permettant à chaque professionnel de la santé de trouver des informations pertinentes et pratiques à propos de la prévention, la gestion et la prise en charge des chutes de personnes âgées", précise Eric Krzeslo. En raison de la pandémie de Covid-19, il était impossible de proposer un événement en présentiel. C'est pourquoi cette semaine de prévention se fera uniquement en ligne, sur un site spécialement prévu pour l'occasion.(Belga)