Près d'un employé sur quatre (23%) craint de perdre son travail à cause de la crise sanitaire provoquée par l'épidémie de coronavirus, ressort-il lundi d'un sondage mené par le site d'emploi Stepstone et l'Université de Louvain (KULeuven). La moitié des répondants s'inquiète, elle, d'une détérioration de son emploi. L'inquiétude est grande parmi les travailleurs: 69% des sondés estiment qu'il existe en Belgique une crainte généralisée de perdre son emploi. Plus de la moitié - 59% - pensent également que de nombreux employés craignent de voir leur conditions de travail se détériorer à cause du Covid-19. Les plus âgés, les ouvriers et les employés les moins qualifiés semblent les plus pessimistes, dans cette enquête. Pour plus d'un tiers des répondants (38%), la crainte nationale de perdre son emploi est liée au "sentiment que le gouvernement belge n'a pas tenu ses promesses" ainsi qu'à la gestion de la crise, soulèvent Stepstone et la KULeuven. L'employeur n'échappe pas non plus à la vindicte des répondants: 31% des sondés incertains quant à l'avenir de leur emploi ont l'impression que leur employeur n'a pas tenu ses promesses. Le sondage en ligne a été réalisé auprès de 2.845 répondants, entre le 28 juillet et le 9 août derniers. (Belga)