En 2019, 38.489 personnes travaillaient dans le secteur pharmaceutique belge soit une croissance de 13% depuis 2015, indique mercredi pharma.be lors de la publication des chiffres clés du secteur pour l'année 2019. Près de deux travailleurs sur trois (61,3%) disposent d'un diplôme de l'enseignement supérieur. Le secteur biopharmaceutique belge comprenait l'an dernier 226 entreprises: 84 petites (10 à 49 travailleurs), 70 moyennes (50 à 249), 50 micros (9 travailleurs maximum) et 20 grandes (+250 travailleurs). Le secteur investit de plus en plus dans la recherche en développement, un montant croissant chaque année. En 2015, 2,589 milliards avaient été investis dans la R&D. Ce montant est passé à 3,846 milliards l'an dernier (+50% par rapport à 2015 et +8% par rapport à 2018). Le secteur compte 5.369 chercheurs soit 26,7% de plus par rapport à 2015. Près de 14% des collaborateurs du secteur pharmaceutique sont des chercheurs. Le secteur a exporté l'an dernier près de 50 milliards d'euros (49,8 milliards). "Cette croissance exceptionnelle est due surtout à une forte augmentation des exportations vers les États-Unis, la principale destination d'exportation, qui a augmenté de plus de la moitié. Durant la période 2015-2019, les exportations ont progressé de 21,5%", souligne pharma.be. Les médicaments et vaccins représentent 12,5% des exportations belges. (Belga)