L'ancien vice-président américain Joe Biden a remporté mardi le vote de la primaire démocrate au Tennessee et en Oklahoma, après avoir gagné les scrutins en Alabama, Caroline du Nord et en Virginie, lors du "Super Tuesday", selon les projections des médias américains à la sortie des urnes. Joe Biden est donc déjà vainqueur dans cinq États sur les 14 où les démocrates se prononcent mardi. Selon un premier décompte du site d'informations politiques Politico, M. Biden peut compter sur le soutien de 174 délégués à ce stade contre 112 pour son rival le sénateur Bernie Sanders. Marqué plus à gauche, celui-ci ne s'est imposé à ce stade durant le "Super Tuesday" que dans son bastion du Vermont, État du nord-est américain disposant de 16 délégués. Plus d'un tiers des délégués démocrates vont être élus dans 14 États américains mardi, lors d'une primaire à l'allure quasi nationale, le "Super Tuesday". Le soutien de la majorité des 3.979 délégués, soit au moins 1.991, est nécessaire pour être nommé candidat démocrate à l'élection présidentielle américaine. (Belga)