Le président américain Donald Trump a remporté toutes les élections primaires républicaines à ce stade lors du "Super Tuesday", durant lequel des élections primaires ou caucus sont organisées dans 14 États américains, étape importante dans le calendrier électoral présidentiel américain. Le succès de Donald Trump n'est pas surprenant dans la mesure où il n'a quasiment aucun rival au sein de son parti. Dans des messages communiqués via son canal favori Twitter, le président américain a remercié le soutien des républicains obtenus dans les États du Vermont, Caroline du Nord, Alabama, Oklahoma, Massachusetts, Tennessee et Maine. Dans certains États, comme la Virginie, le scrutin a même été annulé par le Grand Old Party tant la victoire de Donald Trump était établie. Les démocrates se prononcent aussi dans 14 États, mais la course y est beaucoup plus disputée, notamment entre le sénateur Bernie Sanders, au programme plus à gauche, et l'ancien vice-président sous l'ère Obama, Joe Biden, plus modéré. Le candidat démocrate qui sera soutenu par une majorité de délégués sera celui qui affrontera Donald Trump lors de l'élection présidentielle américaine le 03 novembre prochain. (Belga)