Le cheffe de l'opposition au Bélarus Svetlana Tikhanovskaïa a félicité Joe Biden pour son élection à la présidence des Etats-Unis, exprimant l'espoir de pouvoir le rencontrer bientôt. "Le monde entier a regardé les élections aux Etats-Unis, un pays avec une démocratie qui fonctionne", a affirmé l'opposante, exilée en Lituanie, sur la messagerie Telegram samedi. "Il y avait une véritable compétition d'idées, de programmes et d'équipes, contrairement au Belarus, où les votes aux élections sont tout simplement volés, alors qu'aux Etats-Unis le vote de chaque électeur est pris en compte", a-t-elle ajouté. Svetlana Tikhanovskaïa était la candidate de l'opposition à l'élection présidentielle du mois d'août, lors de laquelle Alexandre Loukachenko, au pouvoir depuis 1994, a remporté une victoire très contestée. L'opposition bélarusse exige depuis le départ de M. Loukachenko, qui fait face à un mouvement de protestation historique réunissant chaque semaine des dizaines de milliers de manifestants, malgré les violences policières et des milliers d'arrestations. La figure de proue de l'opposition s'est déclarée convaincue que Joe Biden pourra "bientôt rencontrer le président justement élu d'un Bélarus nouveau et libre", soulignant qu'il avait "plusieurs fois pris des positions fermes en soutien au peuple bélarusse". Elle a également assuré que beaucoup de Bélarusses vivant aux Etats-Unis avaient voté pour Joe Biden. Plus tôt samedi, le président Loukachenko avait qualifié le scrutin aux Etats-Unis de "parodie de démocratie", et affirmé qu'il ne s'attendait pas à ce que ses relations avec Washington changent quelque soit le résultat de l'élection. Mme Tikhanovskaïa, une novice en politique de 38 ans, a obtenu le soutien de plusieurs dirigeants européens qui ont refusé de reconnaître les résultats de l'élection présidentielle au Bélarus. Après quasiment trois mois de contestation, la situation semble être dans une impasse face au refus de M. Loukachenko de quitter le pouvoir. (Belga)