Le géant de l'informatique Microsoft a révélé jeudi avoir détecté des cyberattaques venant de Russie et de Chine et visant des personnes et organisations politiques liées à la préparation de l'élection présidentielle américaine.Des hackers ont ciblé les équipes de campagne du président républicain Donald Trump et du candidat démocrate Joe Biden, a précisé Microsoft sur son blog. L'entreprise précise avoir détecté 200 attaques liées à des groupes de pirates russes. Des tentatives de piratage, sans succès, venant de Chine ont, elles, visées directement des personnalités politiques comme Joe Biden ou une personnalité "autrefois associée" à l'administration Trump, selon Microsoft. (Belga)