Le FC Porto, tenu en échec samedi soir par Boavista (2-2), lanterne rouge du championnat portugais, a enregistré un troisième partage de rang. Les Dragons offrent donc un boulevard au Sporting, qui pourrait porter son avance à dix points en cas de victoire lundi contre Paços Ferreira.Menés 0-2 après des goals de Porozo (8e) et Elis (45e+1), les Dragons ont cru à la victoire l'espace d'un instant quand Evanilson a marqué dans la dernière minute du temps règlementaire mais le VAR a finalement annulé le but en raison d'une main (89e). L'équipe de Sergio Conceiçao était auparavant revenue au score grâce à Taremi (54e) et Sergio Oliveira (82e) sur pénalty. Au classement, le FC Porto reste, malgré un troisième partage de rang, deuxième avec 41 points, loin derrière le Sporting Portugal (48 pts) mais devant Braga et Benfica (37 pts), qui jouent dimanche. Le Sporting attend le 19e sacre de son histoire depuis 2002. (Belga)