Le PTB a exprimé mercredi ses craintes à l'égard de la nouvelle politique que veut mettre en oeuvre le gouvernement en matière de courtes peines. Elle aggravera la surpopulation carcérale et débouchera sur une situation encore plus tendue dans les prisons, avertissent les communistes.La nouvelle majorité veut exécuter davantage de peines, en particulier des courtes peines qui ne sont pas exécutées pour le moment. Le ministre de la Justice, Vincent Van Quickenborne, en fait l'une de ses politiques dès l'année prochaine. Il entend appliquer la loi de 2006 sur le statut juridique externe aux courtes peines (c'est-à-dire les condamnés à un emprisonnement de 3 ans maximum), explique-t-il dans les justifications de son budget 2021. "Ces initiatives législatives généreront donc une pression supplémentaire sur la population carcérale", ajoute-t-il avant de préciser qu'il s'attend à 400 à 600 détenus supplémentaires sur une base quotidienne. "Il va de soi que la rapidité avec laquelle les projets d'infrastructure figurant dans les masterplans pourront être réalisés ne pourra suivre la tendance à la hausse en termes de surpopulation carcérale. Il conviendra donc de vérifier si des initiatives ne peuvent pas être prises afin d'étendre plus rapidement la capacité pénitentiaire via des centres de détention alternatifs", dit-il encore. Le ministre envisage de placer dans des "établissements d'un niveau de sécurité (très faible)" des condamnés qui actuellement purgent leur peine avec un bracelet électronique. Or, pour le moment, on recense 10.715 détenus pour 9.349 places, donc une surpopulation de 1.366 personnes, souligne le PTB. "Que vont faire les agents déjà débordés dont le nombre de jours de congé en retard totalise 540.000 jours? " se demande le député Nabil Boukili. "Cette politique me laisse perplexe. Que va faire le ministre des nouveaux détenus qui vont encore renforcer ce contingent en pleine crise économique? Il faut engager de nouveaux agents pénitentiaires, et pas dans six mois ou un an mais tout de suite", a-t-il ajouté. (Belga)