La Fédération belge de football (RBFA) a demandé mercredi au Beerschot et à Oud-Heverlee Louvain d'apporter des pièces supplémentaires à leur dossier de licence. "Nous sommes confiants de recevoir la licence professionnelle pour la saison prochaine", ont réagi à l'unisson les deux finalistes de la Proximus League. Ni le Beerschot ni OHL n'ont reçu un avis positif quant à leur demande de licence pour la D1A et la D1B en 2020-2021. Ce sésame est nécessaire pour pouvoir continuer à jouer dans le football professionnel l'année prochaine. La commission des licences a demandé des documents manquants ou des explications supplémentaires. "Le Beerschot recevra sa licence pour la saison prochaine d'ici peu", a écrit le club anversois sur son site. "La comission des licences a indiqué qu'il manquait encore quelques documents. Ils seront vite ajoutés au dossier. Le Beerschot ne s'inquiète pas et est convaincu que la licence professionnelle pour la saison 2020-2021 lui sera vite accordée." OHL aussi reste optimiste. "Après les difficultées rencontrées durant la saison par un certain nombre de clubs, la commission des licences regarde encore plus attentivement à la continuité des clubs professionnels. En conséquence, OH Louvain doit soumettre des documents supplémentaires à la commission des licences", a écrit le champion de la première tranche dans un communiqué de presse. "Le club attend une lettre d'invitation à cet effet et pourra présenter les documents nécessaires fin mars ou début avril". Le Beerschot a battu 1-0 OH Louvain en match aller de la finale pour la promotion en D1A. Le match retour a été reporté en raison du coronavirus. (Belga)