Roulers a annoncé vendredi soir dans un communiqué revendiquer la place attribuée aux espoirs du Club Bruges en 1B. Le club a demande à être invité par la Pro League et l'Union belge pour expliquer et défendre son cas. Vendredi, l'Assemblée générale a décidé que la D1A se déroulera avec 18 clubs, dont les deux champions des périodes de 1B. Pour avoir une 1B à huit clubs, le Lierse Kempenzonen, qui détient la licence pour le football professionnel, a été repêché de la D1 nationale (ex-D1 amateurs). La huitième place a été attribuée aux U23 du Club Bruges. Roulers n'a pas reçu de licence pour le football professionnel, ce qui lui a valu d'être relégué en D1 nationale. "Le KSV Roulers a demandé une licence et ne l'a pas obtenue", a expliqué le club dans un communiqué. "Le Club Bruges U23 n'a jamais déposé de demande dans les délais réglementaires pour l'obtention de la licence, ce qui rend illogique que les U23 de Bruges obtiennent une licence pour la 1B." (Belga)