Le secrétaire-général de l'Otan, Jens Stoltenberg, a indiqué que les Etats-Unis avaient consulté les alliés de l'Otan avant d'annoncer que leurs troupes quitteraient l'Allemagne."La paix et la sécurité en Europe sont importantes pour la sécurité et la prospérité de l'Amérique du Nord. Alors que nous sommes confrontés à un monde imprévisible, ensemble, nous sommes plus forts et plus sûrs", a-t-il déclaré. "Les États-Unis ont très étroitement consulté tous les alliés de l'OTAN en vue de l'annonce d'aujourd'hui", a-t-il ajouté. Le général Tod Walters, à la tête du Commandement des forces des États-Unis en Europe, a annoncé mercredi après-midi que l'armée américaine allait déménager son quartier général européen de Stuttgart, en Allemagne, vers la Belgique. Le chef du Pentagone, Mark Esper, a ajouté que les Etats-Unis avaient décidé de retirer 11.900 militaires hors d'Allemagne, pour en repositionner une partie - 2.000 - en Belgique et en Italie. Le commandement militaire américain en Europe (Eucom), actuellement basé à Stuttgart, déménagera à Mons, où se trouve le commandement de l'Otan, ce qui épargnera au général américain qui dirige traditionnellement les deux commandements des allers-retours entre les deux pays. (Belga)