Les rencontres de qualification au Mondial 2022 de la zone d'Amérique du Sud programmés fin mars ont été reportés, a annoncé samedi la CONMEBOL, la confération sud-américaine de football."Le Conseil de la CONMEBOL a décidé de suspendre la double date des éliminatoires du Mondial 2022 au Qatar prévue en mars", a écrit l'instance sur Twitter. "La décision est due à l'impossibilité d'avoir à temps tous les joueurs sud-américains. La FIFA analysera le report de la date, en coordination avec la CONMEBOL et les associations membres. Les différentes options pour organiser les matches seront étudiées prochainement." En raison de la crise sanitaire, des problèmes de sélection des joueurs risquaient de se poser. Ainsi, le gouvernement britannique a inscrit dix pays d'Amérique du Sud sur la liste rouge pour lesquels une interdiction de voyager a été édictée. Il n'y a pas d'exception pour les athlètes. Si les joueurs partaient, ils auraient dû être mis en quarantaine pendant dix jours à leur retour au Royaume-Uni. Les entraîneurs Pep Guardiola (Manchester City), Jürgen Klopp (Liverpool) et Ole Gunnar Solskjaer (Manchester United) avaient notamment déjà indiqué qu'ils ne voulaient pas renoncer à leurs joueurs. D'autres obstacles se présentaient pour l'organisation de ces rencontres. La Colombie a notamment suspendu les vols à destination et en provenance du Brésil fin janvier en raison de la forte augmentation du nombre d'infections et d'une nouvelle variante du virus dans ce pays. Ces deux nations auront dû se rencontrer le 26 mars. Le ministre colombien de la Santé n'envisageait pas de faire une exception pour un vol charter avec les joueurs brésiliens. Deux matchs étaient programmés fin mars, les 25 et 26 mars pour la cinquième journée et le 30 mars pour la sixième journée. (Belga)