La ministre de la Coopération au développement Meryame Kitir (sp.a) a débloqué quatre millions d'euros pour permettre un accès des pays en développement au vaccin anti-Covid 19 via le mécanisme Covax. "Aucun pays du monde ne sera à l'abri du Covid-19 tant que tous les pays ne le seront pas", déclare-t-elle dans un communiqué.Covax vise une collaboration pour un accès mondial au vaccin. Quelque deux milliards de doses ont déjà été rassemblées et l'objectif est d'en obtenir encore au moins 1,3 milliard en 2021 pour donner un accès à 92 pays en voie de développement. Des vaccins sont aussi prévus pour les organisations humanitaires. "Notre contribution - 4 millions d'euros en 2021 - est un signal fort", indique Meryame Kitir. "C'est l'essence de la solidarité internationale: chaque pays contribue selon sa propre capacité." (Belga)