Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul (Hyundai i20 Coupe WRC) occupent la troisième place à l'issue de la première journée du Rallye de Sardaigne. Après avoir lutté avec la mise au point de leur Hyundai le matin, les choses se sont beaucoup mieux passées l'après-midi. Une journée à deux visages. "Pour être honnête, j'attendais plus de cette journée", a déclaré Thierry Neuville. "Le départ de la course ne s'est pas déroulé comme nous l'avions espéré. Le matin, des réglages de suspensions beaucoup trop souples m'avaient empêché de suivre le rythme des premiers. Nous avons alors tout fait pour essayer d'améliorer notre temps. Lors de la quatrième spéciale, nous avons réalisé le deuxième meilleur temps. Pendant l'assistance, nous avons apporté quelques réglages, avec succès car j'ai pu attaquer comme je voulais. Malheureusement, le moteur a calé deux fois dans des épingles étroites et j'ai surtout eu du mal à relancer la mécanique. Je n'avais jamais vécu ça auparavant. Nous avons perdu là environ 12 secondes. C'est beaucoup quand on se bat pour chaque seconde. Avec les ajustements que nous avons apportés, je suis sûr que nous serons compétitifs samedi". (Belga)