La SNCF a lancé jeudi la vente des billets du train de nuit Paris-Nice, qui doit être relancé le 16 avril.Le train, au départ de Paris-Austerlitz à 20h52, desservira tous les jours - sauf travaux - Marseille-Blancarde, Toulon, Les Arcs (Var), Saint-Raphaël (Var), Cannes (Alpes-Maritimes), Antibes (Alpes-Maritimes) et Nice. L'arrivée est prévue à 09h06, et dans l'autre sens à 06h55, pour un départ de Nice à 19h16 la veille, a indiqué la SNCF dans un communiqué. "Nous ouvrons aujourd'hui (jeudi) à la vente les premières circulations des vacances d'avril et jusqu'à début mai. Les autres dates vont s'ouvrir progressivement en mars", a précisé une porte-parole. Les billets seront proposés à partir de 19 euros en siège incliné, 29 euros en couchette de seconde classe et 39 euros en couchette de première. Cette liaison Paris-Nice avait été supprimée en décembre 2017, mais elle est relancée dans le cadre du plan de relance gouvernemental, de même que le Paris-Tarbes, annoncé pour la fin de l'année. L'Etat a consacré 100 millions d'euros pour le rafraîchissement des voitures et l'adaptation des ateliers. En attendant ces réouvertures, la SNCF exploite encore deux liaisons, de Paris à Rodez, Latour-de-Carol (Pyrénées-Orientales) et Cerbère (Pyrénées-Orientales), ainsi que de Paris à Briançon (Hautes-Alpes). La relance de Paris-Nice est d'ailleurs rendue possible par des travaux sur Paris-Briançon entre mars et décembre, qui vont rendre des voitures disponibles en attendant que d'autres soient rénovées. Les chemins de fer autrichiens ÖBB doivent parallèlement relancer une liaison Paris-Vienne en train de nuit en décembre. A plus long terme, le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari a récemment évoqué "une dizaine de trains de nuit en 2030". Un rapport sur la question doit être transmis en mars au Parlement. (Belga)